Parc X Trio: 5 événements incontournables pendant le Festival de Jazz International de Montréal 2017 selon Le Canal auditif

News/Blog, Parc X Trio, Press

Parc X Trio

Depuis 2007, le Parc X Trio alterne des compositions originales, des reprises fort réussies et des improvisations inspirées. Ils aiment aussi mélanger les genres et intégrer des éléments d’autres genres musicaux. Un groupe qui est à découvrir si ce n’est pas déjà fait.

5 événements incontournables pendant le Festival de Jazz International de Montréal 2017

Parc X Trio dans les 5 incontournables à voir selon La Bible Urbaine

News/Blog, Parc X Trio, Press

Le FIJM est l’occasion parfaite de découvrir des artistes talentueux de partout à travers le monde, mais la série TD Jazz d’ici elle, vous fera découvrir des musiciens de chez nous qui sont bourrés de talents. Le 6 juillet, c’est le Parc X Trio et leurs impros groovy que l’on pourra voir à l’Astral. Depuis 10 ans maintenant, les trois comparses, Gabriel (piano), Alex (basse) et Alain (batterie) jouent avec les genres pour nous offrir des compositions originales qui valent le détour. Ils nous présenteront, cette fois, leurs plus récentes créations tirées de l’album Dream (2017).

 

Article complet

parc x trio: Qui aller voir et écouter au JAZZ édition 2017 de RREVERB

News/Blog, Parc X Trio, Press

PARC X TRIO 18h Astral

Depuis 2007, Gabriel Vinuela-Pelletier (piano, composition), Alex Lefaivre (basse, composition) et Alain Bourgeois (batterie) croisent leurs faisceaux créatifs pour nous offrir compositions originales, arrangements de succès, impros groovy et expérimentations sonores dans un idiome jazz qui parle aussi rock, pop et rythmes urbains. De retour de leur tournée européenne, ils viendront nous présenter les pièces de leur tout récent album.

Qui aller voir et écouter au JAZZ édition 2017

vera vingerhoeds reviews Parc x Trio’s Dream

News/Blog, Parc X Trio, Press

Complex well-controlled groove.

Somehow, jazz from Canada is not really in our view very often. Today it is!
Parc X trio is a Montreal-based contemporary jazz trio with Gabriel Vinuela (keys), Alex Lefaivre (bass) and Alain Bourgeois (drums).
It celebrates its 10 year existence with a 7th album called Dream.

Vinuela plays piano, but also a lot of electric piano (on his synth), which determines the sound of this trio. He is also the one with the most comprehensive solos (although all three play solos).

So, what we have here is an electric format in a contemporary jazz outfit.
Many odd meter rhythms and complex breakbeat grooves, but everything is played very smoothly. All in all, a kind of well controlled groove dominates the music.
All three band members write pieces. One of the striking features of this album is the new edit of the classic Tchaikovsky theme from Swan Lake.

In the beginning, the trio played jazz standards mostly; later on they started wrtiting their own compositions. This resulted in the first album in 2009.
They found their own voice, with complex polyrhythms, groovy beats, powerful melodies, electronic and rock elements. Their energetic live performances with extensive improv gained a lot of acclaim.

In the fall of this year the trio will be touring in Europe.

Parc X Trio

 

le voir reviews parc x trio’s dream

News/Blog, Parc X Trio, Press
Parc X Trio: Dream

Parc X Trio
Dream

Challenge Records, 2017

Dix ans déjà? Depuis leur premier coup d’éclat au Festival international de jazz de Montréal, les membres de ce trio local ont produit sept enregistrements et parcouru bien des kilomètres pourtant. Signé chez Challenge Records et New Artist International en Europe, PXT poursuit son petit bonhomme de chemin sans se poser trop de questions. Errances nocturnes, dérives nonchalantes, sursauts rythmiques convulsifs, les trois larrons continuent d’avoir du fun et d’évoluer dans la même vibration contemporaine mais juvénile qui leur a valu tant d’adeptes au Québec, refusant de mûrir ou de vieillir. Alex Lefaivre, Alain Bourgeois et principalement Gabriel Vinuela signent toutes les neuf pièces de l’album. Toutes? Non, car il y a Swan Lake, cette géniale adaptation du thème majeur de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Une version trash et dramatique à souhait du ballet russe; le point culminant par lequel cet album sera référencé. Bravo!

 

Dream

Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
Google+

Parc X Trio dans la playlist de boulimique de musique

News/Blog, Parc X Trio, Press

Une quantité appréciable de titres se retrouvent à la liste de lecture de nouveautés hebdomadaire. Au menu Local : Elsiane, Van Did, Pheek, Colin Stetson, Natation, HOAN, Parc-X Trio, Vincent Casanova et une oeuvre conjointe entre Mr.Deraspe, XolloX, Bplrxxiii et c0zm0z. Les retours attendu de Gorillaz, Mew, Parov Stelar, Ryuichi Sakamoto, Lone, Kowton, Surgeon, BVDUB, un single d’Anchorsong et des remixes de Joakim. Les coups de cœur de la semaine : Go Hiyama, Petit Singe et Gaussian Curve. Bonne écoute !

 

http://boulimiquedemusique.blogspot.ca/2017/04/parution-28-avril-2017.html

Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
Google+

Parc X Trio: Dream reviewed by ICI musique

News/Blog, Parc X Trio, Press
 

Parc-X Trio fait-il des rêves électriques?

“Le Parc X Trio taquine depuis déjà plusieurs années la chose électrique dans sa musique. À force de claviers bien vibrants et de basse bien ronronnante (plus une batterie fort alerte), le trio montréalais a créé une signature sonore qu’on reconnaît d’emblée et qu’on redemande. Nous sommes de nouveau comblés, car voici Dream, un nouvel opus qui invite à déambuler dans des chimères oniriques branchées sur de l’ampérage qui oscille entre le raisonnable et le très intense.

Les deux premières pièces de l’album (Wellfleet et Ngu) présentent la face presque contemplative de l’univers de l’électricité révélé entre autres par les inventeurs Thomas Edison et Nikola Tesla il y a plus de 100 ans. Puis, les trois amis (Gabriel Vinuela-Pelletier aux claviers, Alexandre Lefaivre à la basse et Alain Bourgeois à la batterie) ajoutent du voltage en revisitant le fameux thème du Lac des cygnes de Tchaïkovski. L’intensité ne s’exprime pas tant dans le rythme que dans les effets sonores qui semblent transformer les graciles oiseaux en formes incandescentes parcourues d’éclairs irradiant d’une étrange beauté.

Une idée subite m’est alors venue à l’esprit. Le titre original du roman de Philip K. Dick devenu Blade Runner au cinéma était Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques?.Je me suis demandé à mon tour si les gars de Parc X fantasment sur des cygnes bioluminescents. Je pense que oui.

Le trio poursuit avec la pièce Dream à l’atmosphère onirique, certes, mais pas au tempérament rêveur, si vous voyez ce que je veux dire. Il y a juste assez d’énergie là-dedans pour éviter le piège d’une béatitude planante, ce qui ne serait pas du tout dans les habitudes de l’ensemble.

Je ne ferai pas la description ici de toutes les pièces, vous pourrez juger par vous-mêmes de leurs qualités. Car des qualités il y en a, ainsi que de superbes variations dans les textures et les rythmes d’une plage à l’autre. Malgré le surcroît d’énergie exprimé dans plusieurs pièces, les gars ne surchargent jamais la matrice en poussant vers le bruitisme. La musique n’est jamais agressive et le niveau sonore n’est jamais déplaisant. Nous sommes dans le rêve, pas dans le cauchemar. Les androïdes de Dick feraient certainement de beaux songes avec cette musique. Superbe.”

Par Frédéric Cardin

Date de publication: 25 avr. 2017

http://www.icimusique.ca/albumsenecoute/290/parc-x-trio-dream

Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
Google+